Lunetiers d’Île-de-France

Visage de la France dans le monde entier, admirée pour sa capitale iconique et ses monuments emblématiques, l’Île-de-France est une terre où la création est de bon ton. Architecture, musique, arts en tout genre… mais surtout mode ! Et qui dit mode, dit forcément lunettes, car les deux vont de pair(e). Si tous les créateurs de lunettes français ne suivent pas toujours le carcan des fashion victimes, force est de reconnaître qu’arborer une monture, c’est aussi se façonner un style. Mais qui sont donc les créateurs parisiens qui habillent votre regard ?

Lunettes Originales vous présente les créateurs de lunettes parisiens !

Paris, ville lunettée

Ils inventent les tendances de demain

Dans la capitale, l’effervescence lunetière est à son comble. Des fabricants comme Frédéric Beausoleil s’y sont installés depuis des décennies. Manipulant l’acétate et le métal au service d’une élégance rétro chic singulière, la marque met tout son talent en œuvre pour défendre sa cause.

LIRE LA SUITE

Monture optique de coloris bleu clair par l'enseigne Frédéric Beausoleil© Frédéric Beausoleil – Modèle C99

  • © Face à Face© Face à Face
  • © Paname© Paname

Des détails atypiques, les montures Face à Face n’en manquent pas. Pour séduire les fashionistas toujours bien habillées, elles vont même jusqu’à chausser des talons aiguille au bout de leurs branches… Toute l’élégance parisienne sur votre nez. Le chic à la française, c’est d’ailleurs ce qui a inspiré la jeune marque Paname. Pour ses designers, une seule ambition : faire briller la Ville Lumière à travers leurs modèles.

Et comme les enfants aussi veulent être branchés dans la cour de récré, Very French Gangsters décline ses optiques et ses solaires dans des collections 100 % fabriquées en France : les titis se doivent d’être à la mode ! Tout comme leurs parents et grands-parents, initiés au monde de la lunetterie par les plus grandes marques de leur temps…

Armature de couleur bleue nuit pour les enfants, par la marque Very French Gangsters© Very French Gangsters – Collection Very Wild – Modèle 063

Des lunetiers entrés dans l’histoire

À Paris, les amants ont de drôles de façons, et les lunetiers se succèdent depuis des générations. Vuarnet, fabricant historique de lunettes de soleil, crée depuis 60 ans des modèles aux verres adaptés pour toutes les activités. Dans le film La Piscine, l’iconique monture Vuarnet 006 était même portée par Alain Delon.

LIRE LA SUITE

Monture de soleil épaisse pour femme, imaginée par l'entreprise Sol-Amor© Sol-Amor

  • © Vuarnet© Vuarnet
  • © Alain Mikli© Alain Mikli

Dans l’histoire de la lunetterie parisienne, un autre nom reste dans les mémoires : Alain Mikli. Depuis 40 ans, le designer est reconnu à l’international et ne cesse de créer des liens avec les plus grands noms de la haute couture et du stylisme comme Courrèges ou Jean-Paul Gaultier.

LIRE LA SUITE

Luxe, calme et volupté

Les lunettes de soleil et de vue luxueuse sont à découvrir dans la boutique de Lucas de Staël à Paris© Lucas de Staël

Les Champs Élysées, la place Vendôme, la rue de Rivoli… Ces noms à eux seuls symbolisent les dorures et les boutiques des grands couturiers. Ce n’est donc pas un hasard si un certain nombre de lunetiers choisissent la capitale pour créer des montures extrêmement haut de gamme : une aura de luxe plane sur ces avenues, qui attirent les célébrités du monde entier. Parmi ceux qui y ont élu domicile, Lucas de Staël se distingue par ses lunettes en matériaux rares et précieux : corne, ébène, cuir… Façonnées à la main dans des designs audacieux, ses créations se veulent uniques et étonnantes.

Également amoureux des belles matières, Hervé Domar n’hésite pas à employer de l’or et des cristaux Swarovski, pour transformer ses lunettes en objets remarquables. Mais restons Rive-Gauche pour découvrir une autre idée du design.

  • © Hermé Domar© Hermé Domar
  • © Nathalie Blanc & BÄUMER© Nathalie Blanc & BÄUMER

Dans le monde du luxe parisien, les femmes aussi commencent à se faire un nom : Nathalie Blanc, jeune créatrice qui vient d’ouvrir sa première boutique rue de Grenelle, au cœur de Saint-Germain-des-Prés, a trouvé dans cette nouvelle adresse chic et bohème le reflet de ses créations.

LIRE LA SUITE

Le luxe peut parfois rimer avec rétro survolté : pour les ex-fans des sixties et les petites baby dolls, les lunettes créées par Philippe Chevallier affichent un style furieusement vintage. Depuis 1968, le designer surprend par ses formes métalliques extravagantes et surdimensionnées.
Plutôt seventies ? Les montures ultra-colorées d’Emmanuelle Kahn sauront séduire les nostalgiques des années yéyé : une décennie où un vent de liberté décontractée gagnait même les sphères lunettées les plus dorées.

Découvrez les lunettes rétro de la marque Philippe Chevallier© Philippe Chevallier

Laissez vous tenter par les lunettes solaires colorées de la créatrice Emmanuelle Khanh© Emmanuelle Khanh

Quittons à présent les abords de la tour Eiffel, pour remonter le cours de la Seine vers d’autres marques tout aussi inventives.

Autour de Paris, les créateurs de lunettes d’Est en Ouest

À l’Est, des créateurs cosmopolites

À proximité directe de Paris, la créatrice Caroline Abram a établi ses locaux, en banlieue, à Romainville. Bien du chemin a été parcouru depuis les débuts de la marque à Dakar, où ses premiers ateliers de fabrication confectionnaient des accessoires pour les montures de ces dames !

LIRE LA SUITE

Une sélection de modèles de vue et de soleil aux firmes originales et classiques chez Caroline Abram © Caroline Abram – Modèle Amélie

Et c’est au cœur de la capitale que la créatrice a ouvert sa première boutique ! Elle y propose ses collections, mais aussi celles de son compagnon, Gianluca Gualandi, fondateur de la marque de lunettes pour hommes Talla Eyewear : inspiré de la culture de la mode qui imprègne son Italie natale, il place l’élégance et la sobriété au cœur de ses modèles.

Talla Eyewear conçoit des montures optiques et solaires pour homme© Talla Eyewear – Modèle Capri

Lunettes bicolore de forme géométrique originale, par Jean-Philippe Joly© Jean-Philippe Joly

Plus au sud, un autre lunetier a le cœur qui balance entre plusieurs pays : toujours à l’affût des tendances, Jean-Philippe Joly vit et crée entre Paris, New York et l’Italie. Obstiné du détail et amoureux de son métier, il dessine lui-même ses créations, qui surprennent et font mouche à tous les coups.

À l’Ouest, des jeunes marques prometteuses

Avant de chevaucher vers l’ouest et le soleil couchant, nous n’avons pu nous empêcher de faire un détour par Pantin. Un air de rock n’roll semblait nous inciter à faire une halte : nous nous sommes arrêtés et avons découvert French Rétro. Fous de musique, les créateurs organisaient ce jour-là un concert dans leur showroom, au cours duquel les musiciens arboraient leurs plus beaux modèles. Nous nous sommes dit que nous n’avions pas fini d’entendre parler de cette petite nouvelle, tant son style convivial semblait rassembler tous les amoureux du vintage et des beaux objets…

Un showroom à l'image de la marque chez French Rétro en île-de-France, avec ses montures vintages© French Rétro

Continuant notre quête du bon son, la prochaine station était logiquement Vinyl Factory. Comme son nom l’indique, la griffe reprend les codes et les influences de la culture Pop Rock, pour inventer des modèles sexy, vintage et insolents, comme un vieux blouson de cuir que l’on prendrait plaisir à remettre de temps en temps.

L’ouest était décidément plein de lunetiers surprenants…

Entrez dans l'univers musical Pop Rock à Paris chez Vinyl Factory en découvrant les modèles vintages solaires et optiques© Vinyl Factory

Des innovations capitales

Les nouvelles technologies s'invitent chez le verrier Yuniku grâce à la conception de montures en 3D© Yuniku

Une dernière surprise nous attendait sur la route avant de quitter l’Île-de-France. C’est au-delà de Marne-la-Vallée qu’est installé Hoya, le verrier à l’origine du concept Yuniku. Une innovation unique, qui permet grâce à l’impression 3D de créer des lunettes personnalisées.

LIRE LA SUITE

Ainsi se termine notre voyage au pays des lunetiers d’Île-de-France. Prêt à faire le tour de France des créateurs ?